• Plage d'Agadir

  • Réserve de Biosphère de l’Arganeraie

  • Parc national souss massa

  • Ville de taroudannt

  • Plage TAGHAZOUT

  • Marina d'agadir

  • palmeraie de tata

  • igoudar

Le Sommet mondial Climate Chance à Agadir: le rendez-vous incontournable 2017 pour les acteurs climat non-étatiques

La mobilisation grandissante des acteurs non-étatiques, notamment depuis la COP22 de Marrakech, démontre que c’est bien par le renforcement et le progrès des actions concrètes sur les territoires que nous réussirons à tenir les objectifs de la lutte contre le changement climatique.

C’est dans ce contexte que se déroulera du 11 au 13 septembre 2017 à Agadir au Maroc, le prochain Sommet mondial « Climate Chance », rendez-vous annuel des acteurs du climat. En partenariat avec la Région Souss-Massa, ce sommet sera le plus grand temps fort collectif de l’ensemble des acteurs non-étatiques avant la COP23 (collectivités, entreprises, ONG)

La dynamique Climate Chance repose sur le dialogue multi-acteurs et la valorisation des actions concrètes, avec des enjeux prioritaires, tels que le financement de l’action, la convergence des agendas Climat et Développement, l’approche territoriale etc… Le Sommet Climate Chance s’organise autour de différents formats : plénières autour de grands sujets réunissant des personnalités clefs de l’action climatique internationale, dialogues de haut niveau avec les champions pour le climat, focus sur des initiatives mobilisatrices, forums et ateliers autour de la mobilisation et l’accélération de l’action climat… il permettra un tour d’horizon complet de l’état de l’engagement des acteurs non-étatiques. Ce sommet sera aussi l’occasion d’une prise de parole forte des élus des villes et des régions, en échos aux engagements pris par les réseaux de collectivités territoriales lors du sommet « Climat et territoires » à Lyon en juillet 2015.

Résolument tournée vers le progrès de l’action, cette nouvelle édition du Climate Chance sera une occasion unique et inédite de démontrer collectivement que c’est bien par le renforcement et la généralisation des actions concrètes que nous réussirons à tenir les objectifs de la lutte contre le changement climatique.

Ce sommet s’annonce d’ores et déjà comme le grand rendez-vous des acteurs non-étatiques engagés sur le climat, avec plusieurs milliers de participants annoncés, d’une cinquantaine de pays, et plus de 300 intervenants sélectionnés parmi des centaines de propositions reçues lors de l’appel à contribution. Il soulignera l’autonomie de la mobilisation des acteurs non étatiques engagés dans la lutte contre les changements climatiques, moins dépendante aujourd’hui des aléas de la météo internationale est des choix des gouvernements.

Partenaires Institutionnels